Le Pays basque

Carte du Pays Basque.

Le Pays Basque, Euskal Herria en langue basque, s’étend sur environ 20 644 km². Il est traversé par une partie de la chaîne des Pyrénées qui va de la montagne Hiru Erregeen Gaña (2 446 m - Pic des Trois Rois), celui-ci étant à cheval sur la Navarre et l'Aragon, jusqu’au Jaizkibel (543 m - Jaizquíbel) , qui surplombe l’océan Atlantique.

Voir la carte en plein écran

De chaque côté des montagnes s'étend :

  • le Pays Basque Nord ou Iparralde, avec 2 962km² (en orange sur la carte ci-dessous)
  • le Pays Basque Sud ou Hegoalde, avec 17 682km² (en bleu sur la carte ci-dessous)

Les provinces

Le Pays Basque est composé de plusieurs provinces :

Carte du Pays Basque.
  1. Lapurdi (Labourd), 859 km2, avec Baiona (Bayonne)
  2. Behe Nafarroa (Basse Navarre), 1 318 km2, avec Donibane Garazi (Saint-Jean-Pied-de-Port)
  3. Xiberoa (Soule), 785 km2, avec Maule (Mauléon)
  4. Bizkaia (Biscaye), 2 217 km2, avec Bilbo (Bilboa)
  5. Gipuzkoa (Guipuzcoa), 1 997 km2, avec Donostia (Saint-Sébastien)
  6. Araba (Alava), 3 047 km2, avec Gasteiz (Vitoria-Gasteiz)
  7. Nafarroa (Navarre), 10 421 km2, avec Iruñea (Pampelune)

La Navarre

Historiquement le Pays Basque n'est constitué que de 6 provinces. La province de la Navarre ayant été coupé en deux.

La province de Navarre sera la plus prospère sous le règne de Sanche le Grand au XIe siècle s'étendant sur une partie de l'Aquitaine au nord et en Aragon à l'est. Au XIIe siècle, elle éclate mais chaque province conserve son système de fueros. La Soule et le Labourd qui reviennent à l'Aquitaine tombent sous domination anglaise avec le mariage d'Aliénor d'Aquitaine et du roi d'Angleterre. Et durant la guerre de Cent Ans, le Pays basque est écartelé entre la France et l'Angleterre. En 1521, la Navarre fut envahie par les troupes espagnoles et son territoire au sud des Pyrénées fut annexé à l'Espagne, moyennant promesse royale de respecter les fors de Navarre. Le royaume de Navarre sous domination de la Maison de Foix se réduisait alors aux territoires au nord des Pyrénées. En 1659 est signé le traité des Pyrénées à Hendaye qui marque le rapprochement de l'Espagne et de la France, et la reconnaissance implicite de la frontière au Pays basque, qui sépare donc définitivement en deux parties la Navarre.

Les montagnes

Le premier sommet basque est le Jaizkibel (543 m - Jaizquíbel) , ensuite l'altitude des principaux sommets s'élèves assez rapidement :

Au premier plan Atxulegi et Errebi, au second plan Larrun et en arrière plan Aiako Harria.
  • Aiako Harria (837 m - Trois couronnes en français, Peñas de Haya en castillan)
  • Larrun (905 m - La Rhune)
  • Atxuria (756 m - Peña Plata)
  • Arranomendi (749 m - Mondarrain)
  • Artzamendi (926 m)
  • Baigura (897 m - Baygoura)

Pour dépasser les 1 000 m avec le pic d'Iparla, qui est le premier 1 000 mètres depuis la côte avec 1 044 m, Hautza (1 305 m), Lindus (1 220 m), Behorlegi (1 268 m - Béhorléguy) et Okabe (1 466 m - Occabe). À partir de là, l'altitude approche les 2 000 m :

  • Gaztarrigaña (1 732 m)
  • Otsogorrigaña (1 923 m)
  • Lakhura (1 877 m)

Trois sommets les dépassent : le pic d'Orhi (2 017 m - Orhy) et Hiru Erregeen Gaña (2 446 m - Pic des Trois Rois).

village de Behorlegi et montagne Behorlegi (1265m). Montagnes Urrezti (693m) et Arranomendi (749m).
À gauche village de Behorlegi et montagne Behorlegi (1 268 m - Béhorléguy) , à droite montagnes Urrezti (693 m) et Arranomendi (749 m - Mondarrain)

Voir la carte en plein écran