Toutes mes photos sont sous deux licences libres :
Licence Art Libre et Creative Commons BY-SA 4.0 (Plus d'info).

Sittelle torchepot

Nenex Argazkia - Sittelle torchepot (Sitta europaea) dans le massif d'Irati (Iraty) au Pays basque.

Sittelle torchepot dans le massif d'Irati (Iraty) au Pays basque.

Sitta europaea
Garrapo
Trepador azul

La Sittelle torchepot se nourrit surtout d'insectes, notamment de chenilles et de coléoptères. En automne et en hiver, elle complète son régime alimentaire de fruits à coque et de graines, et notamment de noisettes et de faînes.

Le couple fait son nid dans un trou d'arbre, souvent un ancien nid de pic, ou parfois dans une cavité naturelle. Si l'entrée est trop large, la femelle en maçonne l'entrée avec de la boue, pratique qui lui vaut son nom de « torchepot ».

Elle fait des réserves de nourriture tout au long de l'année mais surtout en automne. Elle coince des graines dans l'écorce des arbres, parfois dans des murs ou au sol, et les cache à l'aide de lichen, de mousse ou de morceaux d'écorces.

Source et plus d'infos : Sittelle torchepot sur Wikipédia.

20180101-20